Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Beaucoup de personnes veulent investir dans l’immobilier neuf afin de le louer et profiter des divers avantages qu’offre la Loi Pinel. Cependant, ils prennent peur face aux diverses obligations que cela pourrait engendrer. Face à cela, une solution leur est proposée : la SCPI Pinel. 

La SCPI

D’abord, SCPI est l’acronyme de Société Civile de Placement Immobilier. Son rôle est de concevoir un patrimoine immobilier, grâce à la collecte d'épargne. Cette épargne est émise en parts sociales, qui sont acquises par des investisseurs. Grâce à ces parts, ils sont considérés comme étant des associés. 

Le point positif de cette démarche est que c’est à cette société que revient la charge de la gestion, ainsi que de l’exploitation de l’ensemble du placement. Le retour sur investissement est issu des revenus que procure la location des biens immobiliers. La Société Civile de Placement Immobilier couvre l’ensemble des zones du pays, mais aussi à l’étranger, et même en dehors de la zone Euro. Elle permet aussi des investissement dans divers secteurs, comme :

  • Les hôtels ;
  • Les bureaux ;
  • Les commerces ;
  • Les logements.

De ce fait, investir dans la SCPI procure un revenu mensuel ou trimestriel, sans avoir à fournir d’effort. 

La loi Pinel

C’est un dispositif de défiscalisation créé en 2014. Réalisée par le gouvernement, la loi Pinel a permis à l'État de faire participer les citoyens dans la lutte contre la crise du logement. Pour ce faire, elle a donné la possibilité aux particuliers d’investir dans l’immobilier locatif neuf. En contrepartie, ces derniers profitent de la réduction d'impôts. Celui-ci est déterminé suivant la durée de l’engagement. Elle peut aller de 6 à 12 ans. 

  • Une réduction de 12% pour 6 ans ;
  • Une réduction de 18% pour 9 ans ;
  • Une réduction de 21% pour 12 ans.

Cependant, pour pouvoir bénéficier des avantages qu’offre la Loi Pinel, des conditions sont à respecter. Premièrement, l’investissement ne doit pas dépasser la valeur 300 000 euros. Deuxièmement, le bien doit être situé dans les zones citées par la Loi Pinel uniquement. Enfin, le bailleur n’a pas la possibilité de louer aux personnes qu’il désire, puisque la loi a mis en place des plafonds de ressources. En plus de cela, ce n'est pas à l'investisseur de fixer le prix du loyer, car cette loi a mis en place des plafonds de loyers

Une SCPI Pinel 

Un investissement auprès d’une SCPI Pinel permet donc la combinaison des deux avantages qu’offrent ces deux dernières, à savoir : 

  • L’acquisition de parts chez la SCPI ;
  • La réduction d'impôts.

Son fonctionnement

La Société Civile de Placement Immobilier de votre choix va investir dans des biens immobiliers résidentiels, qui sont neufs ou rénovés. Elle va procéder à leur mise en location, tout en veillant à respecter les diverses conditions imposées par la Loi Pinel (le zonage et les plafonds de loyers et de ressources). Ce sera à elle aussi que reviendra la gestion et l’entretien des affaires courantes de ses biens. Cela peut être des travaux de rénovation à réaliser sur le bien, ou encore la recherche de nouveaux locataires, etc. En contrepartie de son investissement, l'associé aura droit évidemment à la réduction d'impôts et à une partie des loyers perçus. 

Laissez un commentaire