Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Arrivé à un certain âge, toute personne n’est plus capable de travailler, mais pour vivre vos vieux jours à l’aise et heureux, il faut y penser en étant bien plus jeune, en mettant de l’argent de côté c’est ce qu’on appelle l’épargne retraite, cette épargne faisant face à des nouvelles réformes, vous pouvez vous y perdre, mais nous somme là pour tout éclaircir en vous expliquant tout ce que vous devez savoir

Qu’est-ce que le PER ?

qu est ce que le per

Le PER est un acronyme pour plan d’épargne retraite, ce dernier, mis en vigueur le 1e octobre 2019, est un support qui vous permettra d’accumuler des fonds de diverses origines tels que l’épargne salaire, les versements obligatoires des entreprises, ou tout simplement des versements personnels, il remplace les anciens dispositifs tels que le Perco, le contrat Madelin et le Perp (plan d’épargne retraite populaire). Toutefois, toute personne qui détient ce type de contrat pour son épargne retraite se trouve en droit de le conserver ou au contraire, si elle le souhaite, elle peut également effectuer un transfert vers le PER, en revanche il n’est plus possible de commercialiser les anciens produits et cela à partir du 1e octobre 2020.

Quels sont les différents types de PER ?

Pour mieux comprendre le PER et son fonctionnement il est nécessaire de connaître  les types de PER qui sont au nombre de 3 :

  • Le PER individuel (Perin) ;
  • Le PER d’entreprise collectif (Percol) ;
  • Et le PER d’entreprise obligatoire ou catégoriel (Percat).

Le Perin

Le Perin ou PER individuel est ouvert à tous, il est à la succession du Perp (qui était ouvert à tous) et du Madelin (qui concernait tous les travailleurs non salariés comme les artisans).

Le principe est donc que le titulaire de ce type de contrat peut alimenter son épargne librement, cela peut être épisodique, transitoire en versant des sommes à sa convenance ou au contraire être plus régulier. Ces versements pourront être facilement suspendus ou modifiés.

Le Percol

Le Percol ou PER d’entreprise collectif, succède comme vous l’aurez certainement deviné à l’ancien système Perco, ce type de plan d’épargne est souscrit par les entreprises et donc accessible à tous ses salariés.

Les versements peuvent être soit effectuer par le salarié lui-même, par des versements volontaires, par l’intéressement, par la participation, par des droits inscrit sur un compte d’épargne plan, soit par l’entreprise sans que ce versement n’excède 3 fois la somme verser par le salarié ou 6 581,76 €.

De plus, il est important de noter, que l’adhésion à ce plan d’épargne peut exiger une condition d’ancienneté de 3 mois maximum. Il peut aussi être automatiquement prévu pour tous les salariés, mais dans ce cas là l’employer doit obligatoirement être informé de son adhésion.

Le Percat

Le Percat ou PER d’entreprise obligatoire, se substitue à l’article 83, c’est un type de plan d’épargne auquel souscrit une entreprise pour une catégorie de ses employés ou la totalité.

Cette catégorie de salariés doit être sélectionnée selon des critères objectifs et se retrouve dans l’obligation d’adhésion à ce plan d’épargne. Il est principalement alimenté par des versements obligatoires du salarié mais aussi de l'entreprise et il offre des avantages fiscaux.

Laissez un commentaire