Le premier objectif de toute entreprise est bien évidemment la rentabilité. Les banques ne font pas exception. Effectivement, le but principal de la banque est de créer la richesse. Ce but, n’est toutefois, pas une fin en soi, mais il permet de pérenniser toutes les activités de cette entreprise. Ce secteur joue un rôle primordial dans l’économie d’un pays par ses prêts aux particuliers ainsi qu’aux entreprises, mais aussi, grâce aux moyens de transaction à l’échelle internationale.

Compte sur livret 2019

La banque offre la possibilité aux particuliers de faire fructifier leur argent, en leur proposant des produits de placement différent. Certains sont plus sûr, tandis que d’autres sont plus rentables. Les comptes sur livret, sont les plus populaires. Cependant, ils ont des critères de fiscalité, de plafond et de taux qui sont différents d’un livret à un autre. Mais pour commencer, c’est quoi un compte sur livret ? C’est un compte d’épargne qui permet à son propriétaire de gagner des rémunérations variables, tout en gardant la possibilité d’accéder à ses fonds à n’importe quel moment. Contrairement à d’autres formules, le compte sur livret ne pénalisent pas son propriétaire lors d’un retrait ou d’une éventuelle clôture anticipée, c’est pour cela qu’il préserve sa popularité qu près des clients, malgré les différentes nouveautés en matière de produits de placement. Seul bémol, et qui n’est pas des moindres, le client ayant un compte sur livret, ne possède pas de moyens de paiement, à l’image d’une carte bancaire ou d’un chèque, ce qui peut être un peu handicapant de nos jour. On distingue deux types principaux de compte sur livret :

comptes bancaires sont-ils rentables

  • Les livrets réglementés : c’est l’État qui fixe leur taux et leur conditions
  • Les livrets bancaires : et c’est la banque elle même qui contrôle ses offres

Taux compte sur livret

Pour ce qui en est des livrets réglementés, c’est l’État qui gère leur condition. Le taux du livret de développement durable ainsi que celui de du livret A est fixé à 0.75 %, et ce, depuis 2015. Mais en ce qui concerne les livrets bancaires leur taux varie selon l’établissement et peut même constituer un argument commercial. Par exemple, il est tout à fait possible de profiter d’un taux plutôt attractif, lors d’une période donnée.

Plafond compte sur livret

Généralement, on peut pas placer son argent dans les livrets, au delà, d’une somme définie, appelée : plafond. Le plafond, est la conséquence des mesures de défiscalisation (22 950 euros, pour le livret A et 12 000 euros pour le LDD). Si le client dispose d’une somme plus importante que ces plafonds, il pourra se tourner vers des comptes dits ; déplafonnés.

Fiscalité compte sur livret

Le client ayant un compte sur livret, bénéficie d’une défiscalisation sur ces revenus qui correspondent aux intérêts. Cette mesure, explique pourquoi c’est comptes sont très prisés malgré qu’ils ont une rentabilité plus faible que les autres comptes bancaires.

Meilleurs placements pour 1 000, 10 000, 100 000 euros

comptes bancaires sont-ils rentables

Si vous disposez de 1000 euros, vous pouvez les placer dans un livret bancaire à taux boosté avec un taux de 3 %. Le plan d’épargne logement est également un bon choix, malgré un faible rentabilité de 1 %, mais il est très souple et défiscalisé.

Si vous voulez prendre un peu plus de risque, souscrivez à une assurance vie. Un professionnel se chargera de la gestion du compte. Et si vous êtes un aventurier, lancez-vous dans le crowdfunding, risqué mais la rentabilité y est beaucoup plus importante.

Avec 10 000 euros, vous pouvez vous lancer dans la bourse. Il faut seulement diversifier ses lignes pour diminuer les risques.

Et enfin, avec 100 000 euros, il est possible d’acheter des actions PME, et vous allez bénéficier d’une réduction d’ISF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *