Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’auto-entrepreneur est un statut ouvert à tous. Que ce soit en tant qu’activité principale ou secondaire, ce statut offre plusieurs avantages, puisqu’il permet de simplifier le mode de calcul et de paiement d’impôts.

Quelles sont les conditions à respecter pour être un auto-entrepreneur ?

Comme on vient de l’expliquer, être auto-entrepreneur est ouvert pour tout le monde, à condition de respecter quelques critères :

  • Être majeur ;
  • Être un mineur émancipé ;
  • Avoir une adresse en France (ou une carte de séjour pour les ressortissants hors UE) ;

De plus, il existe des seuils de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. Ainsi, une entreprise individuelle ne doit pas réaliser un chiffre d’affaires dépassant les 170 000 € (BIC) ou les 70 000 € (BNC).

les conditions à respecter pour être un auto-entrepreneur

Ce chiffre est important puisqu’il permet de déterminer le montant des cotisations et des charges sociales. Ces frais doivent être payés à temps pour accélérer le traitement de la demande (moins de 24h).

L’auto-entrepreneur peut également bénéficier d’une franchise permettant de proposer ses produits à des prix compétitifs, car la TVA n’est pas déductible sur les services et les achats de biens.

Pour mieux comprendre la franchise de TVA en auto-entreprise, rendez-vous sur Cersa afin d’obtenir les précisions dont vous avez besoin.

Pour plus d’informations ceoncernant le statut d’auto-entrepreneur, visitez ce site : https://pole-autoentrepreneur.com/

Pole Auto-entrepreneur : notre avis

L’auto-entrepreneur peut choisir entre deux méthodes de paiement (prélèvement direct du compte bancaire ou par carte bancaire).

Une fois cette étape terminée, l’auto-entrepreneur peut directement accéder à la plateforme Pole Auto-Entrepreneur pour créer ses factures et éditer ses devis. Sur cette plateforme, l’auto-entrepreneur peut même faire le suivi de son activité (ajout de nouveaux clients, faire le suivi de paiement, etc.).

Pole Auto-Entrepreneur offre la possibilité à ses professionnels de se libérer et se concentrer sur leur activité, puisque la tâche laborieuse de la gestion est gérée par la plateforme.

Une fois le dossier complet est transmis, l’utilisateur peut recevoir son numéro SIRET directement par courrier, et ce, dans les quatre semaines qui suivent son paiement.

Laissez un commentaire