Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Du point de vue juridique, l’assurance de vie est un contrat établi entre un souscripteur, qui est l’assuré dans la majorité des cas et une compagnie d’assurances ou une banque, qui va permettre au souscripteur de bénéficier d’un revenu complémentaire, lors de son départ à la retraite ou le transmettre a un bénéficié, en cas de décès. Cela à travers un placement financier effectué par le souscripteur. Cet article va vous permettre justement de connaître un peu plus sur l'assurance-vie, ses avantages, ainsi que ses frais. N'hésitez pas à le lire !

Quels sont les avantages d'une assurance-vie ?

Le principal avantage de l’assurance-vie a une simple épargne bancaire, c'est la possibilité de désigner précisément un bénéficiaire en cas de décès, équivaut à pouvoir choisir une tierce personne aux bénéficiers légaux (époux, enfants, petits enfants, etc.). À noter que la somme reversée ne sera pas soumise aux impôts sur les successions ! Un autre avantage proposé par l’assurance-vie, c'est sa souplesse en termes de contrat qui peut très facilement s’adapter aux besoins du souscripteur.

Il existe des contrats d’assurance-vie spécifique à chaque besoin. Une préparation de l’avenir de votre enfant, est possible à travers un contrat d’éducation, et parfois investir ou prendre des risques des contrats en UC peuvent être la solution. L'assurance-vie peut s'adapter a tout ou presque, c'est son troisième avantage ! L'assurance-vie offre une fiscalité optimisée, pour tout bénéficier après un certain délai de placement.

Quels sont les frais d'une assurance-vie ?

Les frais d’assurance-vie sont principalement constitués de : 

  • les frais d'arbitrage ;
  • les frais de gestion ou de sortie ;
  • les frais d'entrée ou frais sur versement.

C'est une commission qui est prélevée à chaque versement effectué, le taux de la commission varie de 2 à 7%. Selon les produits, les compagnies d’assurance, ainsi que les types de frais. Par contre, il y a une possibilité de négocier ce taux avec le vendeur. En ce qui concerne les frais d'entrée, comme son nom l'indique, elles sont payées à l'ouverture de votre contrat et leur facture arrive à la première phase du paiement. Les frais de versement, sont des frais prélevés dès que l'assuré fait un versement sur son assurance-vie.

Malgré qu'ils soient généralement définis selon le montant de versement, mais n'hésitez pas à les négocier, car il y a moyen d'avoir un résultat ! Les frais de gestion de l'assurance-vie sont payés une fois par an, c'est-à-dire, c'est un pourcentage sur la valeur obtenue lors du contrat.

Leur type de calcul varie selon les types de supports de contrat, ainsi que le mode de gestion prescrit lors du contrat. Le dernier type de frais est les frais d'arbitrage. Il est possible que la nature d'un actif soit modifiée et les frais d'arbitrage sont les frais retenus par l'assureur lors de cette modification. Donc, dans le cas où vous vendez votre bien assuré pour acheter un autre bien, les frais d'arbitrage seront facturés.

Laissez un commentaire