Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’assurance vie séduit de plus en plus de français soucieux de protéger leurs proches. Ce placement financier attire toutes sortes d’épargnants, avec des profils, des objectifs et des montants versés différentsen-quoi-peut-on-investir-son-argent. Bien que les avantages les plus connus de l’assurance vie concernent la protection contre certains risques comme l’invalidité ou le décès ou encore dans un cadre de prévoyance retraite, elle dissimule d’autres atouts mal connus par beaucoup d’épargnants.

En effet, en plus d’avantages fiscaux considérables, l’assurance vie présente de nombreux autres points positifs. Suivez cet article pour savoir pourquoi ce placement est considéré comme un très bon support d’épargne et quels sont les avantages d’une assurance vie.

Un contrat d’épargne très souple

Certains croient, à tort, que l’épargne en assurance vie est bloquée. Or, aussi bien le capital que les intérêts capitalisés sont disponibles à tout moment après la souscription à un contrat d’assurance vie. Dans le cas où un assuré a besoin de liquidités pour concrétiser n’importe quel projet personnel ou professionnel, il aura la possibilité de faire une demande de rachat. La nature de cette dernière peut être :

assurance vie

  • Partielle : dans le sens où il ne pourra récupérer qu’une partie de la valeur totale de son contrat ;
  • Totale : l’assuré pourra retirer l’intégralité de la valeur de son contrat.

De plus, l’avantage de l’assurance vie c’est qu’elle offre également la possibilité d’une capitalisation progressive. Ainsi, vous pouvez verser des primes à votre guise aussi bien de façon régulière que ponctuelle. Enfin, la souscription d’une assurance vie peut être conjointe ou en co-adhésion, dans laquelle vous pourrez préciser qui bénéficiera du capital en cas de décès.

Un excellent taux de rendement

Bien que les taux de rendement soient en baisse ces dernières années, l’assurance vie continue d’être un placement beaucoup plus intéressant que les des produits tels que le livret A, le PEL ou encore le livret de développement durable. Pour l’année 2017, le taux de rendement moyen d’une assurance vie était de 1,8%. En 2018, ce taux de rendement a été estimé entre 1,4% et 1,8%. La tendance devrait se poursuivre durant l’année 2019.

Cependant, il faut savoir que tous les fonds euro en assurance vie ne se valent pas étant donné qu’ils ne sont pas composés de la même manière. Certains fonds intègrent des actions, d’autres intègrent des parts d’actifs immobiliers, etc. En plus de l’avantage en termes de taux de rendement que présente l’assurance vie, elle est également adaptée aux investisseurs qui n’ont pas peur de prendre des risques afin de rentabiliser leur placement. En effet, certains fonds dégagent de meilleurs rendements et ce pour des taux de risque plus ou moins mesurés.

La transmission d’un capital hors succession

À partir du moment où vous signez un contrat d’assurance vie, vous serez prié de nommer un seul ou plusieurs bénéficiaires qui peut d’ailleurs être une personne morale ou bien physique. Il vous est alors possible de désigner qui vous souhaitez :

assurance vie

  • Votre conjoint ;
  • Un ami ;
  • Un membre de votre famille ;
  • Un descendant mineur ;
  • Une association ;
  • Une personne handicapée.

Suite à votre décès, le capital de votre assurance vie sera intégralement transmis à ou aux personnes que vous aurez choisies. Et ce, dans des conditions fiscales on ne peut plus favorables. Ainsi, l’avantage de l’assurance vie réside dans le fait qu’elle se fait hors droits de succession pour toutes les primes que vous aurez versées avant l’âge de 70 ans. Tous les bénéficiaires profiteront alors d’un abattement fiscal individuel. De cette façon, vous aurez la possibilité de faire profiter un proche d’un abattement alors que normalement il aurait été taxé à plus de 60%.

Laissez un commentaire