Les grands changements de la SCIC Culture et Santé

Nicolas Perez

Créé en 2011, le Pôle Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Fondé sur les valeurs de l’économie sociale et solidaire, le projet a une double ambition :
- favoriser les échanges et les partenariats entre les mondes de la santé et de la culture ;
- animer la réflexion et les débats sur les orientations et les enjeux de la politique publique entre représentants de la société civile et responsables des services de l’État et des collectivités territoriales.
Les Assemblées Générales Ordinaire et Extraordinaire du vendredi 24 mars 2017 au Rocher de Palmer (Cenon) ont adopté à l’unanimité les nouveaux statuts de la SCIC SAS Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine.
La gouvernance du Pôle Culture et Santé a été renouvelée  : Frédéric Durnerin, directeur du Pôle national des arts du cirque – Agora de Boulazac, a été élu à la présidence du Pôle à l’unanimité. Il succède à  Jean-Paul Rathier, gérant de la SCIC durant deux mandats de 3 ans.
À l’occasion de ces changements structurels, le Pôle Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine a défini les perspectives de développement de la SCIC sur l’année 2017 :
 

La plateforme de coopération interprofessionnelle


Le Pôle renforcera sa communication auprès des acteurs du territoire et des porteurs de projets par le biais de nouveaux outils (nouvelle version du site internet, augmentation des envois de newsletters etc.) et multipliera ses rendez-vous conseils auprès des (futurs) porteurs de projets. Il lancera une étude de faisabilité pour la création d’un centre de ressources numériques dédiés aux projets Culture et Santé à l’échelle nationale.
L’élargissement de la région Nouvelle-Aquitaine demande une présence accrue sur ce nouveau territoire : le Pôle développera des journées d’information et d’échange autour des projets Culture et Santé dans les départements et mettra en place des relais de proximité de son action. Il organisera un grand rendez-vous régional en fin d’année 2017.
Le volet formation du Pôle verra la mise en place d’un comité scientifique et pédagogique pour accompagner la définition d’un nouveau programme de formations sur 2017-2018, au plus près des besoin des porteurs de projets. Des ateliers d’analyse de la pratique professionnelle et de partage d’expériences seront proposés aux lauréats des appels à projets Culture et Santé/Médico-social 2017.
 

Le laboratoire de l’innovation sociale
 

Dans le cadre de sa mission d’ingénierie de projet, le Pôle se donne pour objectif d’essaimer les innovations sociales engagées en 2014 sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine et développera de nouvelles initiatives, notamment à travers l’expérimentation pédagogique Quel Talent ! auprès d’aides à domicile et d’un projet de création théâtrale autour de la maladie d’Alzheimer.
Un travail de valorisation des recherches universitaires menées autour des projets Culture et Santé par l’Université Michel de Montaigne de Bordeaux sera amorcé. En parallèle, le Pôle préparera la deuxième édition de la plateforme nationale Culture et Santé qui se tiendra en 2018 avec ses partenaires des autres régions.
Le Pôle participera aux dynamiques d’innovation impulsées par la Région Nouvelle-Aquitaine en matière de formation et de silver économie. Il renforcera son travail de veille sur les sources de financements diversifiés des projets Culture et Santé. Pour finir, cette année 2017 confirmera le positionnement de la coopérative dans une dynamique nationale.

 

Télécharger le communiqué de presse :

En lien avec ce contenu

Secteurs de l'ESS :